Pourquoi externaliser la logistique de son entreprise

By nerltd-france | Logistique et transport

Mar 18

Très bel article de Florian-Rodriguez-Pedrazzani

https://fr.quora.com/profile/Florian-Rodriguez-Pedrazzani

Avec la hausse des charges et la baisse de leur chiffre d’affaire depuis quelques années, les entreprises baissent leurs coûts pour essayer de garder leurs marges. Les coûts logistiques constituent une part non négligeable des coûts de l’entreprise. Certains dirigeants ont donc décidé d’externaliser leur logistique. Mais l’externalisation, et surtout de la logistique, doit se faire avec prudence. Dans de nombreux cas, la qualité de la logistique conditionne l’expérience d’achat du client et impacte donc directement le chiffre d’affaires. Cette affirmation est d’autant plus vraie qu’une grande partie des achats se fait sur Internet. A cette question n’existe pas de réponse toute faite. Tout va dépendre des éléments connus lors de la prise de décision.

Dois-je externaliser ma logistique ?

L’externalisation, aussi appelée « sous-traitance », ou « outsourcing », désigne le transfert d’une partie ou de toute une organisation (ici la logistique) vers un partenaire ou prestataire externe.

Externaliser sa logistique permet d’abord de se recentrer sur son cœur de métier et sur son marketing. La logistique évolue rapidement. Il faut donc déployer des techniques de veille et d’innovation importantes afin de rester compétitif. Confier sa logistique à un spécialiste permet de bénéficier de son expertise mais aussi de l’innovation qu’il met en place. La logistique doit accompagner la croissance et satisfaire le client, externaliser permet donc de s’assurer du bon fonctionnement de la logistique en passant par un prestataire qui en a fait son cœur de métier. Cela permet également de gagner en souplesse : dans le cas de produit à forte saisonnalité, c’est le prestataire qui devra se charger d’anticiper la fluctuation des ventes. C’est également lui qui devra investir dans les ressources nécessaires afin de mener à bien ses missions. Il mutualise généralement ses coûts et regroupe plusieurs clients dans un même entrepôt afin de rester compétitif. L’entreprise qui externalise va donc voir ses immobilisations, liées à la logistique (comme l’entrepôt), diminuer et se transformer en charges. Grâce à cette diminution des immobilisations corporelles, il sera possible de réattribuer la différence de ce montant ailleurs (dans le stock ou la trésorerie le plus souvent). Enfin, externaliser sa logistique permet de faciliter son développement à l’international en bénéficiant des connaissances du prestataires sur les spécificités locales.

Plutôt que de parler des aspects négatifs de l’externalisation, nous allons nous concentrer sur les aspects positifs de l’internalisation

Dois-je internaliser ma logistique ?

A l’inverse de l’externalisation, l’internalisation consiste à récupérer une partie ou toute une fonction de l’organisation qui a été auparavant externaliser.

Bien que ce soit le terme internaliser qui va être utilisé ici, les intérêts cités sont valables pour l’internalisation comme pour la conservation de la logistique.

Après de mauvaises expériences en externalisant, certaines entreprises décident d’internaliser leur logistique pour mieux se concentrer sur cette dernière. Ils en font alors un point fort (sans en faire leur cœur de métier), offrent des services de qualité à leurs clients et peuvent ainsi se différencier de la concurrence qui externalise. Sur du long terme, l’internalisation permet d’amortir ses bâtiments, ses machines et donc de diminuer ses immobilisations tout en ayant des ressources. Cela permet aussi de maîtriser tous les process de logistique et de pouvoir réagir directement en cas de besoin. Enfin, bien qu’internaliser signifie investir dans du matériel, des bâtiments et recruter du personnel, externaliser signifie au contraire fermer des entrepôts et se séparer des salariés. Cela a un coût financier mais aussi social. Une internalisation sera souvent mieux vu qu’une externalisation.

Comment savoir si l’externalisation est pertinente ?

Il faut commencer par comparer les coûts liés à l’externalisation et à l’internalisation. Même s’ils seront clairement identifiables dans le cas de l’externalisation (grâce à l’offre du prestataire), il faut prendre le temps d’analyser ceux de l’internalisation. Il faut également tenir compte des frais cachés et indirects qui ne sont pas forcément financiers. On retrouve également le coût de transition et le délai du changement. Trop souvent ils sont sous-estimés et mettent à mal le projet de l’entreprise. Dans le cas d’une externalisation, il faut en moyenne 6 mois pour la rédaction du cahier des charges et 6 mois pour trouver le prestataire idéal soit 1 an avant de pouvoir réellement externaliser. Le dernier point à prendre en compte est le prestataire lui-même. Il faut logiquement choisir le prestataire qui répond le mieux à nos besoins (le prix ne doit pas être le seul facteur de décision), mais pour cela il faut proposer un cahier des charges reprenant l’ensemble des attentes et des besoins de l’entreprise. Mieux ce dernier sera rédigé et meilleur sera la qualité des services délivrés par le prestataire. Enfin, il faut un minimum de transparence vis à vis du prestataire afin qu’il puisse s’adapter au mieux et, encore une fois, offrir ses meilleurs services.

https://fr.quora.com/Pourquoi-externaliser-la-logistique-de-son-entreprise

LinkedIn
Twitter
YouTube
FACEBOOK