Comment faire face à la fluctuation du stockage en période de crise ?

By nerltd-france | LOGISTIQUE

Août 09

Le stockage des marchandises peut s’étendre à des biens matériels, immatériels variés…En temps de crise, telle une crise économique souvent corrélée à une crise sanitaire comme celle que l’on traverse actuellement avec le Covid-19, le stockage est axé en priorité sur les produits de première nécessité. J’axerais ainsi, ma réponse sur le stockage des denrées alimentaires. En effet, la chaîne alimentaire est perturbée, car la crise engendre des problème de production, de gestion logistique notamment en matière de transport, d’approvisionnement…et donc, de stockage… Je pense qu’il faut anticiper les crises du mieux que possible pour éviter d’importantes répercutions sur le stock de marchandises.

La communication d’informations

  1. La communication d’informations en amont d’une crise entre différents acteurs, permet d’anticiper une éventuelle fluctuation d’approvisionnement pouvant perturber le niveau des stocks. De mon point de vue, la communication entre les divers acteurs (producteurs/grossistes/revendeurs/politiciens/économistes/médecins/météorologues…) est essentielle. Cela permet de collecter diverses informations pouvant être essentielle à la prédiction d’une éventuelle crise économique/ sanitaire.

L’organisation

Ensuite, je pense que l’organisation, peut éviter d’importantes fluctuations de stockage en temps de crise, stocker de manière plus importante dans l’anticipation d’une crise de produits semblant essentiels à la vie humaine me semble pertinent. Les gens réorienteront en temps de crise leurs achats sur les biens de première nécessité : l’eau, les produits alimentaires, hygiéniques, pharmaceutiques.

Un large panel de fournisseurs

De plus, prévoir un large panel de fournisseurs pour contrer une éventuelle crise me semble être judicieux. “Ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier”.

Collaboration

Il est aussi important de travailler en collaboration avec des entreprises de son secteur (ou d’un autre secteur), afin de s’entraider dans l’équilibre des stocks, et limiter la fluctuation des stocks.

La logistique

La logistique, semble être un point essentiel, s’assurer d’avoir une entreprise de transport capable d’informer sur les retards et problèmes de livraison en amont permet d’anticiper la fluctuation des stocks. Ne pas dépendre d’une entreprise de transport peut être intéressant en temps de crise

 

Enfin, je pense que pour parler de stockage, il faut avoir une capacité de stocker, en ce sens, disposer d’un espace de stockage suffisamment grand pour anticiper une crise me semble pertinent. Responsabiliser ses clients, les gens dans leur manière de consommer. Il faut rassurer les gens, et leur rappeler qu’il faut partager, s’ils ne veulent pas être les victimes d’une éventuelle fluctuation de stockage néfaste.

Réajuster les prix des produits en fonction du stock disponible et à venir. Augmenter les prix en cas de baisse du stock de produits demandés par les clients, diminuer les prix des produits en stock et se vendant mal.

Adapter l’approvisionnement à la crise, les produits nécessaires à la vie humaine doivent être priorisés.

Limiter les intermédiaires pour avoir une marge économique et financière et réinvestir cet argent dans la gestion interne de l’entreprise.

Assurer la santé des employés, des travailleurs et de manière prioritaire à ceux ayant une fonction vitale à la société (médecins, agriculteurs, pharmaciens, grossistes, transporteurs, logisticiens, informaticiens, électriciens, techniciens, techniciens de surfaces, corps médical, boulangers, éboueurs…et tant d’autres !).Une coopération internationale dans l’anticipation des crises semble essentielle.

L’outil informatique semble pouvoir être un allié dans la communication d’information et la prévision des stocks, donc, apparaît efficace dans la gestion des stocks, pour faire face à d’éventuelles fluctuations des stocks en temps de crise.

Sécuriser la zone de stockage, en tant de crise, les pillages, cambriolages et vols sont plus susceptibles d’être plus nombreux. Sécuriser ses stocks sur le plan virtuel: informatique, comme sur le plan technique, réel (lieu réel de stockage) semble incontournable pour ne pas voir une fluctuation de son stock en temps de crise par un de ces faits pénalement punissables…

Prévoir l’avenir, envisager le futur, réfléchir à des nouvelles solutions, des nouvelles manières de produire, de gérer ses stocks, de collaborer…

Contact : 02 56 63 47 36 / 06 25 28 29 49 / info@nerfrance.com / eliotjf@ner-ltd.com

Autres articles